Livraison gratuite à partir de 40 $

Ballonnements

04/10/2017

Les ballonnements produisent une sensation de gonflement et de douleur au ventre causés par des gaz intestinaux. Ces gaz proviennent généralement de la fermentation des sucres par la flore intestinale et sont donc, le plus souvent, intimement lié au processus de digestion lui-même et à la nature des aliments consommés.

 

Symptômes: Ventre gonflé, inconfort et sensation de plénitude.

 

 

Digest 365:Aide à faciliter la digestion et prévenir les symptômes associés à une digestion lente tels que ballonnements, flatulences et crampes abdominales.

 

 

Enzymes de papaye: Digestif (formule à base de papaye). Les enzymes de papaye facilitent la digestion, particulièrement chez les personnes ayant une digestion lente et difficile.

CONSEILS SANTÉ

ALIMENTATION

Il peut y avoir plusieurs causes aux ballonnements. Avaler trop d’air, boire trop en mangeant ou encore faire de mauvaises combinaisons alimentaires font partie de ces causes. Non seulement il est important de bien mastiquer afin de stimuler la sécrétion des enzymes digestives, il est aussi important de prendre suffisamment de temps pour manger.

Quelques petits trucs afin de diminuer les chances d’avoir des ballonnements :

  • Minimiser l’ingestion des aliments riches en sucres et en gras qui auront tendance à fermenter plus facilement dans les intestins.
  • Respecter un ordre logique dans lequel vous ingérez les aliments. (Manger les fruits et les sucreries en dehors des repas. Également, manger les légumes crus en début de repas puisqu’ils se digèrent plus facilement que les protéines. Ceci évite de mettre les aliments en attente dans le système digestif avant d’être digérés.)
  • Utiliser généreusement des fines herbes et des épices comme le basilic, le thym, la sauge, la menthe et le fenouil… car ils stimulent le processus digestif et réduisent les ballonnements.
  • S’assurer qu’il n’y a pas d’intolérance à certains aliments. Cela pourrait aggraver les ballonnements.
  • Éviter les aliments les plus formateurs de gaz : hydrate de carbone (pâtes, céréales, pain, etc.) les crudités, (spécialement les légumes de la famille des crucifères… choux, choux de Bruxelles, chou-fleur, brocoli etc.) les légumineuses (de préférence les faire cuire avec du thym, du fenouil, du basilic etc. Si vous les utilisez en boîte, bien les rincer, deux fois plutôt qu’une.)
  • Éviter les boissons gazeuses qui ne font qu’ajouter de l’air dans le système digestif.
  • Éviter de manger rapidement. Cela implique souvent d’avaler de l’air avec chaque bouchée… ce qui augmente les chances de souffrir de ballonnements.

 

GESTION DU STRESS

Manger dans un environnement calme permet une meilleure digestion. Prendre des repas « à la sauvette » ne permet pas au système digestif de mettre «la table» afin de tout préparer pour que la digestion se fasse dans les meilleures conditions.

 

HYDRATATION

Évitez de boire trop en mangeant. L’eau devrait être le principal liquide ingéré durant la journée et elle devrait être consommée majoritairement entre les repas.

 

CONSEILS DE BASE

Le plus simple pour éviter les ballonnements est de tenir un journal quotidien de ce que l’on mange et du moment où les ballonnements apparaissent. Ainsi, on pourra identifier les aliments qui causent les ballonnements et les éviter autant que possible. C’est encore la meilleure façon de contrôler les ballonnements.